Galerie de tapis


Sur cette page vous pouvez visionner une sélection de tapis de notre dernière exposition, qui a eu lieu à  L' Édifice Centennial, en septembre 2017. 

Visitez Nouvelles&Blogue pour les tapis des mois antérieurs.


Mise à jour: avril 2018


Patrimoine Canadien


L’année 2017 a marqué le 150e anniversaire du Canada. Pour continuer à commémorer la culture et le patrimoine de notre pays, cette année notre site web consacrera la partie “Show & Tell” à des édifices patrimoniaux et à des sites historiques. Au cours des prochains mois, nous vous présenterons deux de ces structures, des phares et des ponts couverts, selon les perspectives de nos tapissiers au crochet. En janvier, nous donnons la vedette aux phares, et ensuite, ce sera au tour des ponts couverts.


Show & Tell: Phares !


Le Canada, avec ses nombreuses voies maritimes, et le Québec, en raison de sa position géographique, ont donné une grande place aux phares dans l’histoire. Leur début remonte à 1734, lorsque le phare de Louisbourg fut érigé et, au cours des années, d’autres se sont ajoutés pour maintenant dénombrer 750. Assurant l’asile et la sécurité aux marins, ils ont bien rempli leur rôle dans l’histoire de la navigation. Plusieurs de ces phares ont évolué et se sont prévalu de la nouvelle technologie, ou servent maintenant à d’autres fonctions. Pour en savoir plus, visitez :


Judith Dallegret



Mon petit phare
Judith Dallegret
 
Ce tapis est le résultat d’un projet d’atelier donné par un groupe d’enseignantes en

Nouvelle-Ecosse.
 
En premier, il fallait teindre la laine du coucher de soleil et de l’eau pour ensuite la crocheter

dans l’ordre où elle tombait de la machine à tailler. J’ai complément mêlé les bandes et rapidement oublié la consigne primordiale. J’ai procédé comme je l’entendais, c’est-à-dire

utiliser les couleurs obtenues pour créer le meilleur coucher de soleil avec sa réflexion dans

l’eau. C’est ainsi que mon tapis m’est apparu comme ayant un aspect d’une toile peinte.
 
La teinture d’un morceau de laine avec des points tachetés pour représenter les roches s’est

avéré un défi. J’ai crocheté les bandes dans des directions autres que la ligne droite, ce qui a eu pour effet de rendre l’aspect des roches plus simple, sans ajouter trop de couleurs.
 
Si je me souviens bien, ce phare est au Cap Breton. Le tapis est une conception de Kathleen Gorman, une des enseignantes de la guilde de Nouvelle-Écosse. Sa mère nous avait enseigné

à « Toujours crocheter une ligne rouge autour de votre tapis » avant de faire la finition. Elle

avait raison!
 
Ce petit tapis est maintenant la propriété de Shelley Ambrose, directrice générale de la Fondation Walrus et rédactrice de la revue The Walrus, à Toronto, Ontario.





Candace Fradette


Le phare, un jour de tempête
Candace Fradette

J’ai entrepris ce tapis, qui représente un phare par jour de tempête, pendant un cours donné à Brockville à l’été 2016 par l’enseignante Laura Boszormeny. Ce cours avait pour sujet  « Les tapis primitifs ». Je l’ai terminé au début de 2017 et je l’ai soumis à l’exposition de Williamstown à l’été. On m’a accordé la deuxième place dans la catégorie des primitifs.



Claire Fradette


Le phare "Little Light"
Claire Fradette


Cet appui-pieds représentant un phare est fait d’un kit de Doug Rankin que j’ai acheté dans sa boutique à Halifax.



Jeanne Osler


Le phare Portland Head Light –Souvenir de mon enfance
Jeanne Osler
 
Ce phare, le Portland Head Light est situé au Cap Elizabeth, Maine. Au temps de l’avant-guerre ‘39-45, ma famille, ainsi que de nombreux membres de la parenté, aimaient prendre leurs vacances dans la région de Portland. Une visite au phare était toujours de rigueur, et nous, les enfants, jouions sur les rocs de la grève, tout en ramassant des bigorneaux pour notre grand-mère qui en raffolait.




Rose Kandy



Macareux moines (fratercula artica)
Par Rose Kandy

Cette tapisserie mesure 35 po de long x 12 po de large. J'ai commandé le design imprimé sur toile de jute de Encompassing Design Rug Hooking Studio situé à Mahone Bay, N.É.  C'est la regrettée Susan Leslie qui l'a conçu. Plusieurs vestons Harris Tweed teints et naturels ont été réorientés à devenir les roches.


Le ciel, le phare et les macareux moines ont  été crochetés avec des laines neuves et recyclées teintes. Je me suis servie de lanières coupées aux nos 3, 4 et 5. La bordure a été surjetée avec de la laine à tricoter noire recyclée.

Les macareux moines sont des créatures fascinantes, d'ailleurs qui peut résister l’association du phare de Peggy's  Point et des macareux moines?  Au début, cette tapisserie faisait l’objet d’une démonstration et était montée sur un ancien cadre à tapisserie au Musée d'histoire de Dorval.  Mes compagnes tapissières Betty Austin, Alice Hamilton et Denise Morissette peuvent toutes trois réclamer une ou deux  pierres.


Note: Ce tapis a été publié dans le

Show & Tell de juillet -septembre 2015.